La rénovation écologique d’une maison

13 MAI 2024
Construction

Si, comme plus de 5 millions de Français, votre maison présente des ponts thermiques, il est temps de vous lancer dans la rénovation énergétique de celle-ci. Mais pas une simple rénovation, une rénovation écologique ! Où quand les matériaux naturels apportent chaleur, économies et confort à votre habitat.

maison-ecologique

 

Dans cet article, nous faisons le point sur l’intérêt de rénover un bâti ancien à l’aide de matériaux écologiques : techniques et aides, amélioration de l’isolation et de la ventilation, choix d’un système de chauffage performant et matériels de location écologique, pour une rénovation écologique réussie.

 

1. Pourquoi rénover sa maison ?


La rénovation énergétique concerne l’ensemble des travaux visant à diminuer la consommation d’énergies d’un bâtiment. La dimension écologique de cette rénovation prend en compte les enjeux environnementaux de tous les aspects du chantier. Ainsi, vous pourrez considérer qu’il devient urgent de rénover votre maison si vous êtes concerné(e) par :
 
  • Une facture d’électricité très élevée ;
  • Une sensation de froid constante dans votre logement alors que le chauffage est allumé ;
  • Une répartition de la chaleur non homogène ;
  • Des traces d’humidité dans certaines pièces malgré un chauffage allumé, entre autres.

 

Ceci étant, avant de vous lancer dans une rénovation écologique complète, commencez par un audit énergétique, aussi appelé DPE (diagnostic de performance énergétique). Cet audit permet de pointer du doigt les failles de votre maison, responsables de ponts thermiques, de déperditions d’énergie et de factures trop élevées :

 
  • Mauvaise isolation des murs ;
  • Ouvertures (portes et fenêtres) non performantes ;
  • Déperdition de la chaleur par la toiture ;
  • Courants d’air par le plancher ou le sous-sol ;
  • Système de chauffage non performant ou obsolète en matière de rendement, etc.

 

Les conclusions de cette étude vous permettent de prioriser vos travaux de rénovation énergétique en commençant par les parties du bâtiment responsables des plus grandes pertes d’énergie.

 

Les travaux de rénovation écologique : un enjeu environnemental


Les travaux de rénovation écologique répondent à différents enjeux nationaux :
 
  1. Un meilleur confort thermique au sein de votre logement en toute saison ;
  2. La réduction des factures énergétiques ;
  3. La valorisation d’un bien immobilier, pour la vente ou la location ;
  4. La préservation des ressources naturelles ;
  5. La diminution des émissions des gaz à effet de serre ;
  6. La baisse des nuisances liées aux travaux, entre autres.

 

2. Quels matériaux utiliser pour une rénovation écologique ?


Lorsque l’on parle de rénovation écologique, on pense : chauffage au bois, isolation thermique et acoustique, énergies renouvelables, maîtrise des ressources en eau… et plus globalement, utilisation de matériaux écologiques respectueux de l’environnement.

Ainsi, si vous vous lancez dans un projet de rénovation écologique, le choix de matériaux ayant le moins d’impact possible sur l’environnement doit demeurer une priorité. Dans le détail, les matériaux écologiques (aussi appelés éco matériaux) répondent à un cahier des charges strict. En effet, un matériau est considéré comme écologique dès lors qu’il :
 
  1. Est issu de sources renouvelables ;
  2. Demeure durable et résistant dans le temps ;
  3. Est lui-même recyclable ;
  4. A un impact sur notre écosystème le plus faible possible.

Choisir un matériau écologique est déjà très bien, mais connaître sa provenance et sourcer au plus près de votre chantier est encore mieux. Le “produire local pour consommer local” prend alors tout son sens.

 

Quelques exemples de matériaux écologiques

 
  • Liège, fibres végétales (comme le jonc de mer) pour un sol ;
  • Briques en terre, argile, calcaire, grès… pour les murs ;
  • Papier peint écologique, peinture bio, colles et vernis sans solvant, produits écoresponsables labellisés Écolabel pour la décoration intérieure ;
  • Zinc, cuivre, chaume, terre cuite, paille, toits végétalisés pour la toiture ;
  • Panneaux photovoltaïques pour la production d’énergie renouvelable, entre autres.

Il n’est pas rare de voir des rénovations écologiques (utilisant des éco matériaux) présenter de meilleures performances que les standards attendus dans la construction que sont la RT2012 et la RE2020.

 

3. Comment réaliser une rénovation énergétique ?

L’objectif de la rénovation écologique reste de transformer une habitation désuète (par exemple : un bâti ancien mal isolé) en une maison respectueuse de l’environnement.
Pour ce faire, les techniques de rénovation et les matériaux utilisés sont sélectionnés pour leur impact limité sur l’environnement, mais aussi pour leurs performances énergétiques accrues. Concrètement, la rénovation écologique concerne notamment :
 
  1. Les méthodes de construction ;
  2. La charpente et la toiture ;
  3. L’isolation thermique et acoustique des murs, des plafonds et des sols ;
  4. L’installation d’ouvertures (portes et fenêtres) mieux isolées ;
  5. Le mode de chauffage écologique et son rendement ;
  6. L’installation d’un système de ventilation efficace ;
  7. Le système de production d’énergie (électricité par exemple) ;
  8. La gestion de la consommation en eau.

 

Quelle isolation écologique choisir ?


Alternative naturelle aux traditionnelles laine de verre et laine de roche, la paille demeure un isolant performant. À l’image de la ouate de cellulose, elle contribue au confort thermique de votre logement et participe à améliorer la qualité de l’air intérieur.
De nombreux autres matériaux naturels existent : le chanvre, le lin, la laine de mouton, la laine de bois, le liège, la terre crue… Leurs caractéristiques naturelles font de ces matériaux écologiques d’excellents isolants thermiques et acoustiques.

 

Quel mode de chauffage écologique choisir ?


Pompe à chaleur eau et air, chaudière à bois, radiateurs électriques dernière génération, système d’eau chaude par chauffage solaire, poêle à bois… les modes de chauffage écologiques se démocratisent.
Les systèmes de refroidissement naturel de l’air permettent quant à eux de maintenir un confort thermique de votre maison été comme hiver. L’ensemble de ces matériaux tend à réduire les besoins en énergie de votre habitat.

 

Quel système de ventilation écologique choisir ?


Depuis plusieurs années, la VMC (ventilation mécanique contrôlée) est plébiscitée dans les nouvelles constructions. Dans le cadre de la rénovation d’une maison écologique, intéressez-vous à la VMC double flux thermodynamique. Son système combiné d’une VMC double flux associé à une pompe à chaleur géothermique en fait un allié de poids dans votre rénovation énergétique.
Meilleure performance et diffusion de l’air ainsi qu’économies sur votre facture d’énergie sont au rendez-vous.

 

4. Les aides financières à la rénovation énergétique


Afin de faire diminuer le coût de vos travaux de rénovation écologique, sachez qu’il existe de nombreuses aides financières proposées par l’État, au travers d’organismes officiels. Ainsi, l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) distribue l’aide financière connue sous le nom de “Ma Prime Rénov”.

Versée dans le cadre du financement de travaux de rénovation, elle concerne l'isolation, le chauffage, la ventilation, la rénovation énergétique globale, le diagnostic et l’audit énergétique.
Le montant de la prime varie en fonction des dépenses engagées pour la rénovation et des revenus du foyer. Il existe également, toujours sous le contrôle de l’Anah, des bonus énergétiques pouvant atteindre 3 000 €. En parallèle de cette prime et de ces bonus, des initiatives complémentaires ont été déployées par l’État, telles que :
 
  • Le chèque énergie : jusqu’à 277 € par foyer,
  • La TVA à taux réduit (10 % au lieu de 20 %) sur les logements de plus de 2 ans,
  • L’Éco prêt à taux zéro, avec jusqu’à 50 000 € remboursables sur 20 ans,
  • Les certificats d’économie d’énergie (CEE) pour les logements achevés depuis plus de 2 ans,
  • Le prêt avance rénovation (PAR) jusqu’à 3 500 € remboursables sur 25 ans (selon l’âge de l’emprunteur),
  • Le coup de pouce économies d’énergie,
  • La réduction d’impôt portée par la loi Denormandie,
  • La prime à l’autoconsommation, entre autres.

 

5. Loxam à vos côtés dans votre rénovation


Outre les matériaux choisis pour votre rénovation écologique, les matériels de chantier utilisés pour vos travaux de rénovation peuvent aussi être respectueux de l’environnement. Nous sommes convaincus que les engins de chantier peuvent :
 
  • Émettre moins de pollution (poussière, particules fines…) ;
  • Réduire l’empreinte carbone d’un chantier ;
  • Être plus respectueux de l’environnement ;
  • Réduire les nuisances sonores des travaux ;
  • Diminuer l’impact sur la santé des professionnels ou des riverains ;
  • Améliorer la sécurité sur un chantier de rénovation.

Loxam a ainsi lancé sa gamme de machines Loxgreen, disposant de motorisations électriques, hybrides, à gaz ou hydrogène. En effet, outre les enjeux environnementaux liés aux chantiers, Loxam a conscience de l’importance de :
 
  1. Lutter contre le réchauffement climatique ;
  2. Protéger l’environnement ;
  3. Améliorer notre cadre de vie ;
  4. Répondre aux obligations de responsabilité sociétale (RSE).

C’est un travail collaboratif chez Loxam, mais aussi chez de plus en plus d’acteurs du secteur de la construction qui, conjointement, travaillent à réduire l’empreinte carbone liée à leur activité. C’est pour cela que la gamme Loxgreen développée par Loxam propose du matériel de chantier vert à louer à la journée ou plus longtemps :
 
L’ensemble de ces matériel “Low Emission” présente des performances et une efficacité énergétique haut niveau :
 
  1. Même performance que les matériaux thermiques 
  2. Économie d’énergie à la clé 
  3. Maintenance simplifiée, pour une meilleure durabilité

Découvrez la gamme Loxgreen pour des chantiers de rénovation écologique “Low Emission” Vous l’aurez compris, rénover une maison permet de lui donner une seconde vie tout en répondant aux objectifs actuels en matière de confort thermique et d’économies d’énergie.
La rénovation écologique va plus loin, puisqu’elle a pour vocation d’utiliser des matériaux naturels, durables, locaux et respectueux de l’environnement. Si vous vous lancez dans un projet de rénovation écologique, Loxam peut vous fournir des engins de chantier qui répondront à vos attentes environnementales.

 

Contactez-nous

{{ actionLabel }}