Loxam sur les grands chantiers : le métro de Rennes

01 AOÛT 2017

« Mieux desservir les quartiers populaires (Cleunay, Maurepas), arrimer le futur écoquartier de la Courrouze et l'écocité Viasilva (40.000 habitants, 25.000 emplois d'ici à 2040) à la ville, rapprocher des équipements (gares, hôpitaux, universités, centre des congrès...) et le quartier d'affaires EuroRennes », tels sont les objectifs de la création de cette nouvelle ligne de métro à Rennes. 

Démarré fin 2013, ce projet comprend la construction de 9 stations de métro et de 3 puits de ventilation et secours. Principale difficulté : que les travaux soient en centre-ville ce qui oblige les équipes à évoluer dans des zones exigües auxquelles s’ajoutent les contraintes naturelles des cours d’eau qui traversent la ville. Loxam a répondu présent à différentes étapes du chantier et notamment dans la construction des puits. 
Ces ouvertures, creusées à 25 à 35m dans le sol selon le profil de la ligne, sont plus profondes que celles de la ligne A pour éviter les déformations de l’ouvrage d’art avec le temps. Les machines Loxam ont donc dû être descendues à la grue pour accéder au cœur de l’ouvrage. 

Ainsi, avec chacun une mission particulière, nacelles articulées 12 et 16m, nacelles à mât vertical, ciseaux électriques (pour les endroits confinés), mini pelles jusqu’à 8 tonnes, chariots élévateurs, chargeurs compacts… se sont succédés sur le tracé de cette nouvelle ligne B qui sera inaugurée en 2019.

Contactez-nous

{{ actionLabel }}